Partant du principe que regarder s’apprend et que
le regard est un acte qui, bien au-delà du voir, permet de vivre ensemble et de penser le monde, l’association conçoit et réalise des dispositif et des outils pédagogiques autour de l’image.

LISE LACOMBE – RÉSIDENCE AU COLLÈGE DE SEIX

Février 2020 – Collège de Seix
Volet Éducation à l’image
Programme Zoom photo en Couserans –

Dans le cadre de la programmation de l’ADECC et d’un partenariat Collège de Seix

« Ecrire avec la lumière »  est un projet artistique et pédagogique basé  sur la pratique photographique et la rencontre avec des photographes. L’enjeu est de plonger les jeunes habitants du Couserans dans la création contemporaine, afin qu’il l’appréhendent de l’intérieur. Pendant l’hiver 2020, deux classes du Collège de Seix bénéficient d’un cycle approfondi d’ateliers de création photographique, menés par l’artiste Lise Lacombe. De ce temps de résidence, sont nées des images faites par les élèves, qui seront la matière d’une grande exposition sur tout le site du Ti’stival 2020.

« Photographie. Ecrire avec la lumière. Des balbutiements argentiques – photogrammes, sténopés –  aux envolées technologiques, – polaroid, numérique – écrire cette lumière qui change à travers les couloirs, la cour, qui disparait derrière la ligne d’horizon formée par les montagnes. Les élèves capturent cette lumière au gré de leurs regards, leurs éveils, leurs positionnements. »
Lise Lacombe

NOS OUTILS PERMANENTS D’ÉDUCATION A L’IMAGE

« L’œil du cyclope, les valises photo »

Bien plus qu’une simple mallette pédagogique, « L’œil du cyclope » est une boite-objet, sorte de camera obscura revisitée, accompagnée de valises contenant une cinquantaine de photographies contemporaines. Il s’agit de proposer, à la manière d’un kamishibai, des diaporamas d’images choisies dans les valises et distinguées en 5 grandes catégories : paysage, portrait, documentaire, mise en scène, expérimental. Ces valises photographiques sont une invitation à voyager dans le vaste univers de la photographie contemporaine et sont dédiées aux enfants directement, mais aussi au personnes les encadrant qui pourront en faire usage en autonomie, sans l’intervention de l’association. Il s’agit ici bien moins de savoir exhaustif et théorique que de partage et de découverte, au travers d’une approche qui se veut à la fois ludique et pédagogique. Cet outil doit en effet permettre d’accompagner les professionnels de l’enfance, de leur donner des clés de lecture et des pistes de partage avec leurs enfants sans les dévêtir de leur liberté à s’approprier l’outil et à en faire émerger collectivement un regard et une parole singulière.

Le sténo-bus

Le Sténo-Bus est un dispositif de sténopé géant réalisé à l’intérieur même de l’espace culturel mobile. Le public est invité à entrer dans le Bus séparé en 3 espaces distincts : un premier dédié à l’exposition de sténopés, un second plongé dans l’obscurité et faisant office de caméra obscura à taille humaine, un troisième servant de labo de développement. Il s’agit de faire découvrir le dispositif photographique originel, tout en proposant des ateliers sténopés, prise de vue et développement. Ce dispositif est particulièrement adapté pour aller à la rencontre de nouveaux publics en proposant sa présence sur des festival notamment.

Les ateliers photo-philo

Il s’agit de concevoir chaque année un atelier d’éducation artistique et citoyenne, autour de la thématique abordée par la programmation annuelle. Ces ateliers proposent, à partir d’une exposition ou d’un diaporama de photographes contemporains, une discussion au contenu philosophique
adaptée aux enfants. Il s’agit d’ouvrir un espace de dialogue et d’expression où l’art et la vie ne sont pas séparés et où, en faisant des aller-retours de l’un à l’autre, des images vers le monde et du monde vers les images, se construit au travers de questionnements, une pensée collective par et pour les enfants.