Myriem Karim – J’habite une forêt

Classé dans : Non classé | 0

Résidence d’éducation artistique

En lien direct avec notre programmation “Paysages en bascule”, la photographe Myriem Karim a débuté le 8 février sa résidence d’éducation artistique à Alzen. Avec les élèves de l’école de ce petit village de montagne, elle donne aux enfants les moyens de comprendre et de s’imprégner de la forêt domaniale qui les entoure. 

C’est donc à travers une pratique photographique engagée (en numérique et argentique en noir et blanc) qu’elle les accompagne dans une observation de leur environnement proche. Ainsi les enfants expérimentent les multiples usages de l’appareil photo et les traces du réel qu’il permet en passant par la composition, le cadrage, le focus, le flou, le zoom, les points de fuite… etc. 

Tout au long du semestre, les élèves bénéficient de rencontres avec des professionnels de la forêt (forestier de l’ONF, animatrice nature de l’ANA, paysagiste du PNR…).

La formulation de récits sur les liens qu’ils tissent avec les arbres, la sélection de leurs images comme la scénographie dans l’espace d’exposition du Bus, sont aussi autant d’étapes-clés de leur apprentissage dans ce projet complet.

L’ensemble de leur recherche va être par la suite présentée dans le Bus sous la forme d’une exposition à découvrir à Alzen puis à Sainte-Croix-Volvestre dans le cadre du Ti’Stival.

site internet de Myriem Karim : https://www.myriemkarim.com/

 

Semaine 1 : 

Pour la première semaine d’intervention de Myriem Karim, les enfants ont eu l’opportunité de pratiquer la photographie argentique en pleine forêt ! Pour la grande majorité, ces appareils leurs étaient inconnus mais ils ont su rapidement les prendre en main et poser un regard construit à travers l’objectif.